“Elles nous parlent de Maison MACCI !”

“Interview de Léa C.”

– Bonjour Léa ! Alors, parles-nous de ton parcours

Bonjour Léa D. Je suis en école de communication, dans un parcours qui est très axé sur la publicité, spécialisé en communication stratégique et digitale. J’ai vécu dans beaucoup d’endroits en France, et maintenant, je suis à Lyon pour mes études.

– Quels sont tes liens avec la Balagne ?

Toute ma famille maternelle habite en Balagne, donc je reviens très souvent, au minimum trois fois par an, et aussi pour l’été bien sûr !

– Comment as-tu rencontré Marie, la créatrice de Maison MACCI ?

C’est une grosse coïncidence en fait ! J’ai travaillé pendant deux saisons d’été dans le restaurant de son compagnon. La première fois que je l’ai rencontrée, je lui ai servi un Coca zéro ! Nous avons discuté shooting, réalisation vidéo, et créativité… et voilà ! Ensuite, j’ai fait un stage chez Maison MACCI, pour une mission de communication.

– Quelle était ta mission ?

Il s’agissait surtout de travailler sur la stratégie digitale, de gérer cet aspect pour la marque, en collaboration avec Marie.

– Racontes nous une anecdote qui t’a marquée ?

Je pense que le meilleur moment a été d’organiser un défilé sur le port de Calvi. J’aime beaucoup le domaine de la mode, et c’était vraiment sympa de se retrouver dans les backstages d’un défilé. J’ai rencontré de très belles personnes, et j’ai apprécié le fait d’être dans le vif du sujet.

– Parles nous des coulisses de Maison MACCI

Marie est très perfectionniste, chaque petit détail compte : l’organisation des couleurs, la musique, le parfum dans la boutique. Tout est réfléchi, et cela m’a apporté beaucoup. Il y a une histoire, un ADN, quelque chose de plus personnel, et cela fait tout.

– Y a-t il une pièce de la collection que tu affectionnes particulièrement ? Pourquoi celle-ci ?

J’ai un style un peu décalé et je dépense une fortune en baskets (rires). Ce qui me plaît chez Maison MACCI, c’est l’histoire de chaque pièce. Les fleurs du maquis, le motif spécifique à Notre Dame de La Serra ; c’est beau de porter un vêtement qui a une véritable histoire, et qui en même temps est très tendance. Ma pièce préféré ? Le foulard aux motifs de la Serra. Ma grand-mère m’a donné beaucoup de grands foulards, et j’en met très souvent, j’adore. L’association des couleurs de cette pièce est magnifique.

– Tu as des infos à nous donner au sujet de la prochaine collection ?

Je suis toujours en contact avec Marie, j’aime bien quand on discute des motifs, des tissus. Ce que je sais, c’est qu’il y aura de nouvelles textures en 2019. Des textures plus faciles à entretenir que la soie. Et je trouve que c’est vraiment génial, mais… je n’en dirais pas plus !

– Si tu devais résumer Maison MACCI en quelques mots, ce serait…

La classe, l’élégance incroyable, la bonne humeur.
J’apprécie Marie car elle sait transmettre sa passion pour les vêtements.

– Tes projets pour 2019 ?

J’ai fait beaucoup de stages grâce à mes études, parfois en agence, parfois chez l’annonceur. Cette année, je vais essayer de faire mon prochain stage dans le domaine de la mode, si possible toujours en stratégie. Je croise les doigts !